Maison en bois : stop aux idées reçues !

On hésite souvent à construire sa maison en bois à cause de toutes ces idées reçues concernant ce type de bâtisse : non résistant, proie aux incendies, facilement endommagé par les insectes ou les champignons. Certes, tout cela peut arriver, si on ne s’applique pas aux règles de l’art ! On va ici, briser ces idées reçues, pour vous donner… feu vert à la construction du chalet en bois de vos rêves.

Idée reçue n°1 : Le bois ne résiste pas au temps

Faux ! Avez-vous déjà vu ces vieux temples japonais en bois, nichés dans les montagnes ? Eh bien, ils ont été construits au XIIIème siècle, résistants jusqu’à aujourd’hui. Mais pour cela, il faut bien choisir le type de bois à utiliser et bien s’appliquer aux normes quant à la conception et l’exécution des travaux. On peut se référer aux DTU (Documents Techniques Unifiés) pour y procéder. Pour vous donner quelques chiffres, dans les pays scandinaves et au Canada, 90% des maisons construites chaque année sont en bois.

Idée reçue n°2 : Les maisons en bois se brûlent plus facilement

Certes, le bois est un très bon combustible, mais il a une mauvaise conductibilité, une assez grande teneur en eau. Ce qui rend sa combustion plus lente… plus lente que celle de la maison en béton, ou même d’un édifice en acier. En outre, quand le béton brûle, il projette des particules de ciment, quant à l’acier, il se tord. Et aussi, notez que les portes coupe-feu sont…en bois !

Idée reçue n°3 : Les maisons en bois sont proies au mites, larves et autres insectes

Oui, c’est vrai…enfin presque. Mais quelques bois en font exception, tel le chêne ou le châtaigner. Ces bois sont rares et plus coûteux en effet, mais n’ayez crainte ! On peut tout à fait traiter les bois comme le douglas, le sapin ou l’épicéa pour les préserver contre ces hôtes indésirables.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply