Concevoir ses plans sans architecte : oui, c’est possible

Il est tout à fait permis de concevoir ses propres plans, même sans un architecte, sous quelques conditions : que ce soit une maison de plain-pied, et que sa superficie ne dépasse pas les 170 m². N’empêche, cela est une tâche fastidieuse. Avant de s’y mettre, il faut veiller à ce que la maison à construire soit conforme aux règlements qui régissent la localité. Par ailleurs, les plans construits peuvent être soumis à un architecte-conseiller à titre de vérification, et cela gratuitement.

Projetez-vous dans votre future maison

Ce qui est bien quand on construit soi-même sa maison, c’est que le propriétaire peut coucher sur un papier toutes les idées qui lui conviendront concernant sa future maison, mais surtout qu’elles peuvent être réalisées telles qu’elles aient été conçues. Ainsi, si le propriétaire aime recevoir des invités, il peut choisir une grande salle de séjour avec cuisine ouverte ; s’il y a un chanteur un peu bruyant dans la famille, on pourrait éloigner un peu sa chambre de celle de la grand-mère. Néanmoins, n’étant pas un professionnel, vaut mieux se limiter à un plan simple, tout en restant agréable, pour éviter les complications.

Ce que doit contenir les plans

Pour se voir délivrer un permis de construire, il faut tout d’abord un plan de positionnement de la maison par rapport à la parcelle de terrain, montrant les divers accès aux viabilités (eau, électricité, puisard). Il faut par la suite un plan des fondations qui montre les murs porteurs. Ensuite, le plan au sol sur lequel figure l’emplacement, l’épaisseur des murs, cloisons et portes. Ce plan doit aussi préciser l’usage de chaque pièce. Le plan suivant est la coupe qui montre les toits par une vue de profil, les ouvertures transversales, les éventuels décrochements de niveau. Le dernier plan est le plan des façades qui montre l’aspect extérieur de la maison. Tous ces plans doivent indiquer les échelles, être cotés et orientés.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply