5 façons de concilier travail et vie de famille

Entre les horaires de travail chargés et les nombreuses obligations familiales, nombreux sont ceux obligés de renoncer au bonheur familial pour primer leur travail, et ceux contraints de renoncer à leur travail pour mieux se concentrer sur la vie familiale. En effet, il n’est pas chose aisé de trouver le bon équilibre entre vie familiale épanouie et vie professionnelle réussie. Ce n’est pas cependant une mission impossible, il suffit juste d’avoir une meilleure organisation.

Adopter un travail flexible

Le « flexible working » est actuellement en plein essor pour assurer plus de performance pour les entreprises et une meilleure organisation de vie pour les employés. Il s’agit principalement du travail à distance ou du télétravail. Cette possibilité donne alors aux employés le privilège d’ajuster personnellement et selon leur propre gré les horaires de travail et même le milieu de travail. Ils peuvent donc accorder plus de temps à leur famille tout en assurant un revenu à la hauteur de leurs besoins à chaque fin de mois. Fini les contraintes de temps, le stress et la pression au travail, en effet, il n’y a pas meilleure manière que le télétravail pour réussir sa vie professionnelle et sa vie familiale.

Avoir le sens de l’organisation

L’organisation est la clé d’une vie épanouie, elle ne s’apprend pas cependant en un seul clic. Il faut avoir de l’initiative et laisser tomber ses mauvaises habitudes pour bien commencer. Pour faciliter les démarches, il convient aussi de traiter ses tâches par ordre cohérent et par ordre de priorité. Dans ce cas, l’établissement d’une check-list est recommandé pour ne rien oublier et pour avoir une vision globale de la situation. Dans la liste, il faut alors planifier les tâches à faire de manière ordonnée et les réaliser dans un délai prescrit. Ce qui nous rend obligatoirement plus discipliné et donc plus organisé.

Faire recours à des aides

xPour les parents surtout ceux à famille nombreuses, il est impossible de prendre en charge toutes les tâches ménagères et la préparation des enfants tout en travaillant avec des horaires chargés. Pour une vie plus épanouie, le recours à des aides est donc une étape obligatoire. Si le budget permet, on peut très bien faire appel à des femmes de ménage pour s’occuper des tâches domestiques ou à des baby sitters pour la garde des enfants. A défaut de budget et pour la sérénité de l’esprit, on peut aussi demander de l’aide à des proches, comme les parrains, les grands parents ou les beaux parents pour la garde des enfants. Ceci ne peut cependant se faire que dans une durée temporaire. Pour une solution permanente, la garderie et les crèches sont des alternatives idéales pour la garde des enfants. Ce qui permet alors aux parents d’avoir plus de temps pour le travail, l’organisation ménagère ou les sorties entre couple.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply